/ À La Une / Le gouvernement met en garde contre les manifestations
camillappelcalme

Le gouvernement met en garde contre les manifestations

Le ministre de la justice, Camille Junior Edouard, lance un appel au calme aux dirigeants des partis politiques et la population. Il rappelle que selon les dispositions du décret électoral les manifestations de rues sont interdites jusqu’à la publication des résultats officiels par le Conseil Electoral Provisoire (CEP).

Interrogé sur les manifestations organisées par certains partis politiques qui revendiquent la victoire, M. Edouard a déclaré qu’il s’agit de manifestation improvisée n’ayant pas été notifié par les organisateurs.

Le garde des sceaux a également déploré le comportement de certains médias qui ont diffusé par eux mêmes des résultats partiels du scrutin. Ceci contribue à jeter de l’huile sur le feu, a laissé entendre M. Edouard rappelant qu’il revient uniquement au CEP de promulguer les résultats. Tous les acteurs doivent respecter les règles définis par la loi, martèle M. Edouard.

Les forces de l’ordre sont exhortées par le conseil supérieur de la police nationale à maintenir une présence dans les rues pour empêcher des actes de violence. M. Edouard exhorte les citoyens au calme et à la sérénité pour ne pas faire le jeu de ceux qui veulent les attiser contre la loi.

Il dit comprendre l’impatience de certains secteurs de la population qui veulent connaitre les résultats de leur vote.

Des militants de Fanmi Lavalas étaient descendus dans les rues lundi pour revendiquer la victoire de Maryse Narcisse. Toutefois un des dirigeants du parti a dénoncé un coup d’état électoral réclamant le respect du vote populaire. Il a indiqué que le parti appelle à une mobilisation pacifique.

LLM / radio Métropole Haïti

Voir aussi

putinenew

A L’AUBE DU CHAOS : La Russie se Déclare Prêt pour la 3ème Guerre Mondiale et menace de Détruire New-York en 18 Minutes : La Situation ÉVOLUE !

Selon des rapports la Russie déploie ses armes les plus meurtrières en Syrie, il y …