/ À La Une / Haiti – Rep. Dominicaine : un ressortissant haïtien tué par balle à Rosa de La Piedra

Haiti – Rep. Dominicaine : un ressortissant haïtien tué par balle à Rosa de La Piedra

Le corps sans vie d’un ressortissant haïtien frisant la trentaine a été retrouvé avec des traces de blessures d’un projectile au dos à Rosa de La Piedra, une localité frontalière dominicaine de la Province d’Elias Piña.

Selon les informations recueillies, l’incident regrettable est survenu dans la nuit du 12 au 13 novembre 2016, a informé le  le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Refugiés (GARR)Le ressortissant haïtien dénommé Solon Fils-Aimé faisait du va-et-vient au quotidien pour aller travailler comme à l’ordinaire en territoire voisin dans un secteur d’activité qui n’a pas été révélé.Le travailleur haïtien, père de 5 enfants, allait être tué au moment où il  était en train de traverser le point frontalier non officiel  haïtiano-dominicain de Lyann Twonpèt/Rosa  de la Piedra.

Le médecin légiste chargé de l’affaire a certifié que le travailleur haïtien est décédé à cause d’une blessure par balle dans le dos, sans donner de précisions relatives au détenteur de l’arme à feu avec laquelle l’acte a été perpétré.

La police dominicaine a annoncé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer et punir les coupables.

Le corps du travailleur a été remis à sa famille en Haïti, sur ordonnance des autorités judiciaires dominicaines.

Le GARR se dit préoccupé par la recrudescence des actes de violence perpétrés à l’encontre des ressortissants haïtiens tant dans des zones frontalières haïtiano-dominicaines que dans diverses villes du pays voisin.

Il déplore le comportement des autorités diplomatiques haïtiennes qui n’accompagnent pas toujours les parents des victimes dans leur quête de justice et réparation.

GARR

Voir aussi

putinenew

A L’AUBE DU CHAOS : La Russie se Déclare Prêt pour la 3ème Guerre Mondiale et menace de Détruire New-York en 18 Minutes : La Situation ÉVOLUE !

Selon des rapports la Russie déploie ses armes les plus meurtrières en Syrie, il y …