/ À La Une / Céline Dion a menti : René n’est pas « le seul homme » qu’elle a embrassé !

Céline Dion a menti : René n’est pas « le seul homme » qu’elle a embrassé !

Dans une interview à CBS, Céline Dion est revenue avec émotion sur la disparition de son mari et impresario, René Angélil. La chanteuse, qui affirme qu’il a été le seul homme qu’elle a embrassé de sa vie, n’a peut-être pas dit toute la vérité…

Nostalgique, émue et finalement bouleversée, elle l’était forcément un peu, ce 9 octobre, pour sa 1000ème représentation au Colosseum du Caesar Palace, à Las Vegas. Ce spectacle de résidente qu’elle a entamé en 2003 sous l’impulsion de son manager René Angélil, prend maintenant une toute autre couleur avec le temps et la disparition de ce dernier.

C’est la raison pour laquelle l’artiste a eu droit à pas moins de 7 standing ovations, ce dimanche, au cours des 90 minutes de concert pendant lequel elle s’est changée 5 fois. Entre ses tubes, « Because you loved me » ou « The Power of love », Céline s’est confiée sur son deuil, qu’elle aborde plus sereinement depuis l’été, la sortie de son album et sa tournéeentre la Belgique, la France et le Canada.

La diva a récemment confié à CBS « Avant qu’il ne parte, c’était très, très difficile pour nous tous. Pour moi spécialement, et mes enfants, de voir l’homme de ma vie mourir un peu plus chaque jour. Et quand il est parti, c’était comme un soulagement pour moi, vis à vis de cet homme que j’aime, le seul homme que j’ai embrassé, le seul homme que j’ai aimé. Oui. Je n’ai jamais embrassé un autre homme de ma vie. Alors l’homme de ma vie était mon partenaire et nous n’étions qu’un. Quand il a cessé de souffrir, je me suis dit à moi-même qu’il était bien. Et qu’il mérite de ne plus souffrir ».

Une déclaration enflammée qui n’est pourtant pas tout à fait fidèle à la réalité… En effet, en 2001, l’interprète de « Pour que tu m’aimes encore » avait raconté dans son autobiographie l’expérience de son tout premier flirt. A l’époque, elle disait : « Eddy (Marnay, son parolier, NDLR) a été le premier, avant ma mère et mes soeurs, à savoir que j’avais embrassé un garçon. Il s’appelait Sylvain (…) Un vrai baiser, pas très long, mais qui m’avait infiniment troublée ».

F.A

Voir aussi

putinenew

A L’AUBE DU CHAOS : La Russie se Déclare Prêt pour la 3ème Guerre Mondiale et menace de Détruire New-York en 18 Minutes : La Situation ÉVOLUE !

Selon des rapports la Russie déploie ses armes les plus meurtrières en Syrie, il y …