/ Culture / Célébrité / Justin Bieber ciblé par l’état islamique, nouvelle polémique sur la Toile

Justin Bieber ciblé par l’état islamique, nouvelle polémique sur la Toile

Récemment, le groupe Etat Islamique a partagé sur Twitter une nouvelle vidéo d’horreur. Pire encore, cette fois-ci, Daesh a tenté d’utiliser la notoriété de Justin Bieber afin d’attirer de nouveaux combattants. Non Stop People vous en dit plus.

Ces dernières années, Justin Bieber a enchaîné les frasques. Ainsi, il y a quelques jours, il a été viré d’un site archéologique au Mexique. « Je peux confirmer que Monsieur Bieber a été exclu du site archéologique de Tulum ce jeudi. Il a baissé son pantalon au milieu de notre site. De plus, son accompagnatrice (Hailey Baldwin, ndlr) et lui ont insulté notre personnel ! », avait alors relaté une source à Entertainment Tonight. Une nouvelle polémique qui vient briser les rumeurs le disant calmé. En effet, il y a quelques semaines, il s’était confié sur cette période difficile face aux caméras de 50mn Inside, évoquant les raisons de son comportement. « Je crois que j’ai souffert. J’avais vraiment l’impression d’être comme une marionnette, que les gens me contrôlaient, que je n’avais pas d’identité propre », avait-il déclaré au micro de TF1 avant de poursuivre : « Cet énorme succès que j’ai connu si tôt (…) Ça a complètement changé ma vie ».

LA COMMUNAUTÉ DE FAN DE JUSTIN BIEBER VISÉE PAR DAESH

Récemment, celui qui estimait avoir été utilisé par Kourtney Kardashian se retrouve malgré lui au cœur d’une nouvelle polémique. Cette fois-ci pas question de consommation de drogues, d’alcool ou de mauvais comportement. En effet, sur les réseaux sociaux, une vidéo de propagande postée sur Twitter par le groupe Etat Islamique s’est servie de la notoriété de l’interprète de Sorry. En plus des hashtags régulièrement utilisés dans ce cadre, à savoir #ISIS et #ISIL, Daesh en a ajouté deux nouveaux : #Facebook et…#JustinBieber. Une stratégie de communication gênante permettant ainsi au groupe terroriste d’élargir sa visibilité. Et pour cause, les fans de Justin Bieber qui taperaient sur le site de micro-blogging le nom de leur idole retrouvent, au beau milieu de news sur la star, la vidéo en question. Durant les 15 minutes visionnées par la rédaction de Skynews, Daesh a partagé des images violentes de combats armés, de quatre exécutions et d’un kamikaze en pleine action. 

Source  : http://www.non-stop-people.com/

Voir aussi

jennsupr

Jennifer Lopez et Marc Anthony, à nouveau ensemble ? La réponse du chanteur

Difficile d’être passé à côté de cet « évènement » survenu lors des Latin Grammy Awards 2016 …