/ Insolite / Un ado de 13 ans vit avec la tête penchée sur le côté jusqu’à ce qu’une chirurgie lui offre une vie normale

Un ado de 13 ans vit avec la tête penchée sur le côté jusqu’à ce qu’une chirurgie lui offre une vie normale

Mahendra Ahirwar, un Indien de 13 ans, vivait avec une rare condition de vie. Les muscles de sa nuque étaient tellement faibles que sa tête restait penchée à 180 degrés. Il ne pouvait mener une vie normale jusqu’à ce que Julie récolte les fonds nécessaires pour permettre à ce garçon de financer l’opération chirurgicale que lui proposait le Dr Rajagopalan Krishnan.

Mahendra Ahiwar, indien de 13 ans, était condamné à passer le reste de sa vie avec la tête penchée à 180 degrés. En grandissant, les muscles de sa nuque se sont affaiblis au point que son cou s’est progressivement penché sur le côté. Une condition rare qui rendait Mahendra impuissant, incapable de marcher et de se tenir debout. Il avait besoin d’aide pour manger, aller à la toilette, s’habiller, se laver.

Après plusieurs années passées à chercher des traitements, les docteurs ont finalement annoncé à Mahendra, il y a deux ans, qu’il devrait se résigner à vivre avec la tête penchée sur le côté toute sa vie. Sauf que pour lui, vivre devenait une lutte et ses parents supportaient mal de le voir souffrir. Ceux-ci ont d’ailleurs avoué qu’ils auraient préféré voir leur enfant mort que de le voir souffrir de la sorte.

Heureusement, l’histoire de Mahendra a fait le tour du monde. Le chirurgien Dr Rajagopalan Krishnan, vivant au Delhi, y a été particulièrement sensible et n’a pas hésité à lui proposer de l’opérer. Julie, coordinatrice de carrière dans un collège d’enseignement général de Liverpool, a également voulu aider Mahendra. Elle a lancé un site de crowd funding et a réussi à récolter environs 13.000 euros pour lui permettre de financer l’opération.

Aujourd’hui, quelques mois après l’opération, le cou de Mahendra est bien droit. Il peut maintenant voir la vie normalement et faire la même chose que les autres jeunes de son âge: aller à l’école par exemple où il apprend à écrire.

Son père, 41 ans a expliqué au Dailymail, «Il se porte bien. Sa nuque est droite. Sa vie est vraiment différente maintenant. Il se sent comme une personne normale et on peut voir sa confiance en lui grandir. Il est très heureux et dit voir la différence et l’aimer».

Voir aussi

fjklasjflda

REGARDEZ.- C’est la pire situation qui peut arriver à une femme (vous n’allez pas le croire)